dqwf Union4U, le Syndicat des infirmiers et des aide-soignants a besoin de vous, pour prendre soin de nous!

Union4U est né de la volonté d’un petit groupe de bénévoles travaillant tous dans le secteur de la santé. Cette crise Covid 19 a démontré qu’il est temps que les infirmiers et aide-soignants soient considérés comme des acteurs incontournables dans notre système des soins de santé.

Nous sommes déjà !

Vous pourrez faire vos dons et vous affilier dans :

À propos de nous

Force est de constater que notre expertise sur le terrain doit apporter un éclairage important dans les prises de décisions qui concerne le domaine de la santé mais également, dans notre devenir en tant que praticiens de l’art infirmier.

Union4U propose une alternative aux organisations syndicales représentatives existantes pour tous les praticiens de l'Art infirmier (infirmiers et aide-soignants) tous secteurs confondus, salariés ou indépendants.

Quelle est notre mission?

Défendre les praticiens de l'Art infirmier notamment en protégeant leurs acquis sociaux, améliorer leurs conditions de travail, représenter ces travailleurs au niveau de toutes les instances de décisions et promouvoir la formation et l'expertise de l'Art de soigner.

Union4U est attaché à garantir une sécurité et une qualité des soins apportés aux citoyens.

Quelle est notre vision?

Des soins de qualité au service de la communauté par des Professionnels Infirmiers et Aides-Soignants qualifiés, investis dans leur mission et trouvant les conditions de bien-être et de sécurité dans l’Exercice de leur Art.

Afin de pouvoir mener notre projet à bien, nous revendiquons et nous nous appuyons sur notre liberté, notre solidarité, notre responsabilité et notre créativité.

Notre indépendance, notre force et notre volonté nous renforcent dans nos missions.

Union4U a besoin de vous pour grandir et se développer. Union4U a besoin de vous pour qu’ensemble notre avenir et celui de nos patients soit meilleur.

Comment comptons-nous travailler pour vous?

Nous privilégions l’avis de nos membres et soutenons les voies à suivre dans une culture de co-création de notre avenir commun pour de bonnes conditions de travail dans le respect de la législation et de son évolution.

Nous travaillerons en étroite collaboration avec toutes les associations professionnelles. En effet, celles-ci ont un rôle majeur dans la recherche, le savoir du métier et dans leur contact étroit avec leurs membres et leurs difficultés.

Il nous apparait également important de travailler côte à côte avec les partenaires sociaux existants afin d’unir nos forces dans un même combat : le bien-être des travailleurs et un système de santé efficace pour nos citoyens.

Depuis trop longtemps, nous avons le sentiment d’être les oubliés des différentes instances gouvernementales, des institutions hospitalières et des partenaires sociaux...

Nos trois combats pour un avenir meilleur

Beaucoup de combats sont à mener afin que nos conditions de travail soient meilleurs et que nous puissions offrir ce qu’il y a de mieux à nos patients.

La pénibilité

La reconnaissance de la pénibilité de nos professions nous semble une évidence.

Le Comité national des Pensions a défini des critères de pénibilité le 12/09/2016.

Malgré plusieurs engagements et promesses politiques, rien ne s’est concrétisé.

Nous devons « transformer l’essai » et obtenir le bonus pension dû aux soignants.

L’Ific

L’IFIC a élaboré, en collaboration avec les partenaires sociaux, de nouvelles classifications de fonctions.

Chaque description de fonction a été pondérée selon des critères dont les prestations irrégulières ont été exclues !

La méthodologie IFIC a abouti à la suppression des primes TPP/QPP pour les infirmières spécialisées agréées après le 01/09/2018. Les hôpitaux publics vont eux aussi subir la même logique. Nous refusons cette dévalorisation des titres et qualifications !

Notre représentativité

La profession infirmière est représentée dans plusieurs organes au sein du SPF Santé publique et de l’INAMI . Le poids de cette représentation doit être accru pour plus d’efficience.

Les avis rendus aux Ministres de la Santé ayant aujourd’hui un caractère consultatif gagneraient à devenir contraignants. Notre nouveau syndicat infirmier s’inscrit dans la même perspective des syndicats médicaux qui défendent spécifiquement les intérêts de leurs affiliés.

Plus jamais nous ne serons oubliés, pour toujours nous serons écoutés et entendus!

Restons en contact